Un remède d'éléphant

Publié le 31 Octobre 2012

Je lis avec une certaine tristesse que le film "Asterix au service de sa majesté" n'a pas vraiment rencontré son public. Bien qu'aujourd'hui je ne sois réduite qu'à faire ce type de constat, le destin du petit héros gaulois, malgré tout ce que l'on m'a fait subir, me concerne et me concernera toujours.

Mais ne faisons pas de conclusion hâtive concernant les résultats d'Astérix 4. Attendons encore un peu, les vacances de la Toussaint pouvant adoucir cette impression.

Si la tendance ne faisait que se confirmer, alors on serait en droit de se demander "Franchement que se passe t-il ?" Dans une autre époque, mon père et René Goscinny auraient convoqué le grand psychiatre gaulois, Amnésix. Je vous fiche mon billet qu’il aurait trouvé la solution au malaise gaulois qui s’installe. Un bon remède s’imposerait, non? Ce que j’en dis…

Lire la suite sur le nouveau blog de Sylvie Uderzo