Les Prix Albert Uderzo

Publié le 15 Novembre 2012

En partant à Berlin, la semaine dernière, j'ai mis la main à l’aéroport de Roissy sur la dernière livraison de Casemate, un mensuel consacré à la BD. J’y ai trouvé une longue interview de mon père qui m’a rappelée des souvenirs heureux, un peu enfouis, que j’aimerais partager avec vous.

À propos des Prix Albert Uderzo (et pas les « Prix Sangliers », comme cité dans l’interview, même s’ils étaient représentés par la statuette d’un sanglier assis) sur lesquels revient mon père, je précise qu’ils avaient été créés pour répondre à un besoin : reconstruire des passerelles entre les artistes de la BD et mon père, une autre époque. Les premiers pensaient que mon auteur de père était une icone inaccessible, le second qu’il était définitivement coupé de ses congénères.

Lire la suite sur le nouveau blog de Sylvie Uderzo